Vous êtes ici : Guide de voyage - Les dossiers de Secret de Voyageur > Pratique & Utile > Comment savoir si une compagnie aérienne est sûre et n’est pas sur liste noire ?

Comment savoir si une compagnie aérienne est sûre et n’est pas sur liste noire ?

S’assurer avant de partir en voyage en avion que la compagnie aérienne que l’on va prendre est fiable et qu’elle n’est pas inscrite sur liste noire fait partie des préoccupations légitimes de tous les voyageurs. En France et en Europe, les compagnies sont strictement contrôlées et doivent répondre à des normes pointues de sécurité.

Liste noire des compagnies aériennes

Les compagnies aériennes étrangères n’ont pas cette obligation. L’Europe a donc dressé une liste noire des flottes qui ne respectent pas les règles de sécurité minimales afin d’informer au mieux les passagers. Alors autant se renseigner avant de partir en voyage en avion.

Un contrôle strict des compagnies aériennes européennes

En France, les compagnies aériennes sont soumises aux contrôles de sécurité stricts d’une instance européenne, l’Agence européenne de la sécurité aérienne (AESA). Gage de sécurité, ses normes sont encore plus restrictives que les exigences internationales minimales de sécurité définies par l’Organisation de l’aviation civile internationale (OACI). La Commission européenne réunit régulièrement des comités "sécurité aérienne", composés des autorités des États membres chargées de la sécurité aérienne, pour évaluer les compagnies qui ne respectent pas les normes minimales de sécurité internationales.

Une liste noire européenne des compagnies aériennes

Les compagnies étrangères, notamment celles non européennes, n’ont pas l’obligation par contre de respecter les normes de l’AESA. En conséquence, l’Union Européenne a mis en place une liste noire des compagnies interdites de vol sur son territoire qui est actualisée régulièrement. Ces interdictions se basent sur la non-conformité des compagnies aux normes de sécurité minimales en vigueur en Europe et sur des critères tels que l’entretien des avions, la vétusté des appareils ou encore la capacité des compagnies à remédier aux problèmes constatés. Dans son inventaire, l’UE compte aussi des compagnies qui font l’objet de restrictions d’exploitation comme Afrijet et Nouvelle Air Affaires SN2AG au Gabon, Air Koryo en République populaire démocratique de Corée, Air Service Comores aux Comores, Iran Air en Iran et TAAG Angola Airlines en Angola.

Cette liste noire, qui comporte actuellement 181 compagnies aériennes, concerne principalement des compagnies d’Afrique et d’Asie, et plus particulièrement de pays comme l’Indonésie, la Guinée équatoriale, le Congo, le Gabon ou encore la Sierra Leone. Afin d’informer au mieux les voyageurs, l’Union européenne met cette liste noire à disposition sur son site Internet.

Outre la publication de l’instance européenne, les voyageurs peuvent aussi consulter le baromètre de securvol.fr, média indépendant composé de journalistes professionnels et d’experts dont la mission est "de délivrer une information fiable sur les compagnies aériennes et plus largement sur le secteur de l’aérien". Les compagnies aériennes sont présentées par groupe : "bon niveau", "niveau correct", "sous réserve", "à éviter" et "interdite en Europe ou à interdire".

Imprimer cette fiche   Flux RSS

Partager ce dossier sur le voyage sur les réseaux sociaux

Laissez un commentaire - Partagez votre expérience !

Prénom ou pseudo

E-mail

Texte

Code de sécurité à copier/coller : XJgQkF

Recevoir une notification par e-mail lorsqu'une réponse est postée

Dossiers similaires