Vous êtes ici : Guide de voyage - Les dossiers de Secret de Voyageur > Pratique & Utile > Comment réagir en cas d'accident lors d'un voyage à l'étranger ?

Comment réagir en cas d'accident lors d'un voyage à l'étranger ?

Même lors d’un voyage à l’étranger, vous n’êtes pas à l’abri d’être confronté à un accident. Si l’on sait à peu près bien réagir dans un tel cas en France, les réflexes à avoir dans un autre pays ne sont pas évidents. Quelles sont les bonnes réactions à avoir en cas d’accident lors d’un voyage à l’étranger ? Qui contacter ? Comment bien préparer son voyage ?

Comment réagir en cas d'accident lors d'un voyage à l'étranger ?

Prendre ses précautions avant de partir en voyage à l’étranger

Pour pouvoir réagir au mieux en cas d’accident lors d’un voyage à l’étranger, le meilleur moyen est de bien le préparer avant de partir.

D’abord, il est recommandé de s’informer sur les risques éventuels, notamment liés à la santé, aux transports et à la sécurité, dans votre pays de destination. Le ministère de l’Europe et des Affaires étrangères consacre une page de son site internet « Conseils aux Voyageurs» aux risques et précautions à prendre par pays, en Europe ou en dehors. Ces informations vous permettent notamment de préparer votre circuit en évitant par exemple les zones où votre sécurité physique pourrait être mise en danger. Elles indiquent aussi les risques éventuels liés aux conditions météorologiques (cyclone, mousson, etc.) du pays où vous vous rendez.

Ensuite, il est important de prendre connaissance de la législation locale en vigueur, en particulier des règles du code de la route du pays où vous voyagez si vous devez vous déplacer en voiture. Pensez également à bien vous munir de votre carte grise, de votre carte internationale d’assurance et de votre permis de conduire. Vérifiez aussi précisément la couverture de vos contrats d’assurance en cas d’accident à l’étranger. Au besoin, souscrivez une assurance spécifique complémentaire selon le pays où vous voyagez. Si vous partez pour un pays d’Europe, en Norvège, en Islande, en Suisse ou au Liechtenstein, pensez à emporter votre carte européenne d’assurance maladie (CEAM). Selon le pays, elle vous évitera de faire l’avance des frais médicaux sur place ou de vous faire éventuellement rembourser à votre retour en France sur présentation des justificatifs dans la limite des tarifs français. Pour un voyage hors de l’UE, vous pouvez consulter le site du Centre des liaisons européennes et internationales de sécurité socialepour vous informer sur la protection sociale en vigueur sur place.

Les bons réflexes à avoir en cas d’accident lors d’un voyage à l’étranger

En cas d’accident à l’étranger, le premier réflexe à avoir si vous avez besoin d’aide est d’appeler les secours locaux. Si vous voyagez en Europe, appelez le 112 d’un téléphone fixe ou portable. Ce numéro d’urgence vous mettra directement en communication avec la police, les pompiers ou une ambulance. Hors de l’Union européenne, ce numéro est aussi en service en Suisse et en Afrique du Sud. Ensuite, prévenez vos proches. Enfin, contactez votre compagnie d’assistance, ou l’organisme en charge de votre assurance maladie, qui vous aideront dans les démarches à effectuer en cas d’accident.

Vous pouvez également entrer en contact avec le consulat ou l’ambassade de France du pays où vous voyagez, qui sauront aussi vous conseiller. Ces services peuvent vous donner une liste de médecins qui parlent le Français par exemple, ou celle d’établissements de santé. Dans chaque pays, le consulat de France peut aussi vous aider à contacter vos proches, ou, si besoin, faire office d’interface avec votre compagnie d’assistance. C’est pourquoi il est recommandé de vous renseigner avant votre départ sur leurs coordonnées (adresse, téléphone, numéro d’urgence, e-mail, etc.).

Il existe également des associations d’aide aux victimes que vous pouvez contacter de l’étranger en cas d’accident. Notamment en Europe, vous pouvez joindre à tout moment le 116 006. Ce numéro permet « aux victimes d’une agression, d’un vol, d’un cambriolage, de violences physiques, sexuelles ou d’autres infractions mais également d’un accident de la circulation ou de catastrophe naturelle de bénéficier d'une aide psychologique adaptée aux circonstances, d'être informées sur leurs droits et d'être renvoyées vers les organismes de proximité compétents notamment vers les associations locales d’aide aux victimes conventionnées par le ministère de la Justice. », comme l’indique le ministère de la Justice.

Si vous êtes victime d’un accident à l’étranger ou par exemple d’une agression dans la rue, pensez à déposer une plainte auprès de la police locale qui mettra en œuvre des investigations nécessaires à un éventuel procès et à de futures indemnisations.

Imprimer cette fiche   Flux RSS

Partager ce dossier sur le voyage sur les réseaux sociaux

Laissez un commentaire - Partagez votre expérience !

Prénom ou pseudo

E-mail

Texte

Code de sécurité à copier/coller : PZRyTs

Recevoir une notification par e-mail lorsqu'une réponse est postée

Dossiers similaires