Vous êtes ici : Guide de voyage - Les dossiers de Secret de Voyageur > Pratique & Utile > Le bagage cabine : que peut-on y mettre, quelles règles, quelle taille ?

Le bagage cabine : que peut-on y mettre, quelles règles, quelle taille ?

Le bagage cabine, c’est-à-dire celui que vous avez le droit d’emporter avec vous dans l’avion, est très utile pour les longs voyages en avion car il permet de disposer à portée de la main de son petit nécessaire, de ses magazines, de son téléphone et de son ordinateur portable, d’une bouteille d’eau, etc., et de ses papiers.

Il est aussi indispensable lorsque l’on part peu de temps et que l’on ne veut pas s’encombrer avec une plus grosse valise que l’on doit obligatoirement enregistrer en soute, ou lorsque l’on voyage avec des compagnies low cost qui surtaxent les bagages en soute. Attention toutefois, car des règles bien précises régissent les bagages cabine en ce qui concerne leur dimension et leur contenu.

Le bagage cabine : que peut-on y mettre, quelles règles, quelle taille ?

Quelle taille autorisée pour mon bagage cabine ?

Il n’existe pas une norme commune à toutes les compagnies aériennes en ce qui concerne la taille et le poids maximum d’un bagage cabine. Sur les vols réguliers cependant, les dimensions maximum autorisées sont généralement de 55 cm de hauteur, 35 cm de largeur et 20 cm de profondeur, poignée et roulettes comprises. Le poids de votre bagage cabine, associé à celui d’un accessoire de type sac à main, pochette d’ordinateur portable, appareil photo, etc., doit être compris entre 12 et 18 kg. Un bagage cabine peut être une petite valise, un sac ou encore un sac à dos.

Mais il est important de se renseigner auprès de sa propre compagnie aérienne qui peut tout à fait faire varier ces dimensions et poids, en particulier les compagnies low cost. À défaut, vous pourrez être astreint à payer un supplément si vous ne respectez pas les règles établies par votre compagnie en matière de taille et de poids de votre bagage cabine. De la même manière, soyez vigilants si vous devez prendre des correspondances durant votre voyage avec des compagnies différentes, qui peuvent avoir des règles différentes pour les bagages cabine.

Les objets interdits ou restreints dans un bagage cabine

Les objets que l’on peut emporter dans la cabine d’un avion, que ce soit dans un bagage cabine ou dans tout autre sac, font l’objet d’un contrôle et de mesures différents de ceux placés en soute. Les compagnies aériennes ont l’obligation d’informer leurs passagers de la réglementation en vigueur. À noter : certaines compagnies ont la possibilité d’imposer des règles plus strictes que la réglementation générale, et de notamment exiger, pour des raisons de sûreté ou de manque d’espace, que les bagages cabine soient transportés en soute. Attention toutefois, car certains articles autorisés en cabine, ne le sont pas en soute, comme les piles ou les batteries au lithium de rechange, les e-cigarettes et les dispositifs destinés à alimenter ou à recharger d’autres appareils, appelés les « powerbanks », par exemple.

Pour des raisons de sécurité et de sûreté, certains objets sont en effet strictement interdits en cabine. Il s’agit de tous les objets tranchants tels que les couteaux, les cutters, les rasoirs, etc., les armes, les produits inflammables et explosifs (également interdits en soute), les outils de travail (perceuse, scie, marteau, etc.), les appareils à effet paralysant comme le gaz lacrymogène, et en général tous ceux qui peuvent être dangereux.

Les produits liquides font eux l’objet d’une restriction spécifique. Ils doivent être transportés dans un sac en plastique transparent fermé d’un format d’environ 20 cm sur 20 cm. Les produits conditionnés sous forme de flacons et de tubes, comme les gels douche ou encore les parfums, ne doivent pas dépasser 100 ml maximum chacun. Les produits pour bébé ne sont pas concernés par ces restrictions pour être transportés dans un bagage cabine.

Pour être sûr ne pas avoir dans son bagage cabine un objet interdit et pour connaître la liste complète, et classée par thème, des produits réglementés en cabine, la Direction générale de l'administration civile (DGAC) met à disposition des voyageurs une application nommée Airbag, utile à consulter avant tout voyage en avion.

Imprimer cette fiche   Flux RSS

Partager ce dossier sur le voyage sur les réseaux sociaux

Laissez un commentaire - Partagez votre expérience !

Prénom ou pseudo

E-mail

Texte

Code de sécurité à copier/coller : ufMC78

Recevoir une notification par e-mail lorsqu'une réponse est postée

Dossiers similaires

  • Quelle compagnie maritime choisir pour aller en Corse ? Quelle compagnie maritime choisir pour aller en Corse ? Si vous décidez de partir en Corse en bateau, avec votre véhicule ou non, 4 compagnies maritimes assurent les traversées entre le continent et l’Île de Beauté avec, pour ceux qui le...
  • Comment voyager sans se ruiner ? Comment voyager sans se ruiner ? Oui c’est possible : quelques trucs et astuces, acquis lors de mes expériences (parfois mauvaises) en matière de réservation, permettent de vadrouiller à petit prix quelle que soit la...